Bio

Elle mêle écriture, installation et photographie dans des projets hybrides et poétiques, afin de questionner le quotidien, l’intimité, la relation au corps, à l’espace et au territoire.
Ses livres sont publiés en littérature générale et jeunesse.
Ses projets ont parfois des noms curieux : Arpenter c’est peut-être le verbeLe petit déjeuner, Les chaises sont des fenêtres comme les autres, Presqu’îl-e, Bruissements intimes

Elle a fondé le collectif *public averti avec l’écrivain Laurent Herrou, pour lire au public. Ils organisent régulièrement différents cycles de lectures : Klaxon, Phasme, et des expositions avec de nombreux autres artistes.
Elle est également architecte conseillère et intervenante dans le cadre d’actions de sensibilisation à l’architecture.