pauline sauveur le petit dej. 9

Le petit déjeuner – revue TK21

« Le corps, motif, objet ou fragment, est un habitant peut-être fragile, peut-être immobile (comment en être certain). Le corps de l’autre est une question ouverte matérialisée dans l’image, sur nous-même, sur notre relation à l’espace et nos attachements au lieu.
(…)
La nudité a été une proposition, et la lenteur, le silence et la respiration sont entrés dans l’image en même temps.
L’interrogation se renouvelle à chaque image, à chaque étape, sur ma manière de le prendre en photo. Invité dans le cadre il permet de continuer l’étonnement, les incertitudes et l’appétit, tout en apportant une esquisse de réponse.
(…) »

extrait de ma présentation du Petit déjeuner,  série photographique avec Laurent Herrou, accueillie dans la rubrique Image de la très belle revue TK-21 en ligne.

 

 » Une image est une surface signifiante sur laquelle apparaissent des éléments, lignes, couleurs, formes diverses, qui entretiennent des relations ne relevant pas de la logique verbale et textuelle, mais d’une dimension « magique ». Fixe pendant des millénaires, l’image s’est animée avec l’invention du cinéma. Depuis l’invention de la vidéo et des appareils numériques elle ne peut plus être perçue comme analogique.
(…) »

Article de Martial Verdier
mis en ligne le 18 février 2018

pauline sauveur presqu'îl-e 13

NiepceBook #7 Corridor Elephant

Les remerciements sont souvent un peu plats, un peu et toujours pareils
n’empêche :

Merci !
Merci !!
Merci !!!

A tous ceux et celles qui ont lu, soutenu, partagé, voté, relayé et fait de ce septième numéro du NiepceBokk édité par Corridor Elephant  une belle aventure  qui va prendre forme prochainement en 300 ouvrages imprimés !

Merci aussi pour les votes, puisque c’est une des images de Presqu’îl-e  qui sera en couverture !

Me voilà honorée de ce bel enthousiasme pour cette image orange et bleue
qui racontera à chacun ce qu’il pense y voir.

Le thème Territoire(s) égalité(s)  est aussi ce qui a porté ce numéro jusqu’à 230 % de son objectif  de campagne de précommande.

Le thème et tout ce qui a été dévoilé des 10 projets qui illustrent ces questions vitales, centrales, politiques, personnelles et intimes.

Soit le travail de :
Antonio Domingues
Baptiste Gamby
Arbogast Emma
Christophe Vandon
Chrystel Caparros
Alban Lécuyer
Guillaume Lavit d’Hautefort
Nicolas Beaumont
Ymy Nigris
et le mien : Presqu’îl-e

Chouette !!!
vous allez (nous allons)
bientôt pouvoir découvrir tout ça !

Merci à toute l’équipe de Corridor Eléphant, à Anouk Mahler et Pierre Leotard notamment. Et pour les textes, merci à Jean-Paul Gavard-Perret, Orianne Papin, Hervé Hubert et Jean-Luc Aribau.

10 univers à découvrir :

NiepceBokk #7 – Territoire(s) égalité(s)

Territoire(s) égalité(s)

Ce double thème pour aborder ce qui est central, nos territoires, nos géographies. La mesure de notre espace de liberté, d’habiter, de se mouvoir et de se déplacer. Le territoire de nos égalités, la carte des inégalités, les strates et les grilles qui se superposent et s’accumulent.

Notre cartographie individuelle, quotidienne, intime, notre liberté d’action,  le champs de nos possibilités, le domaine que nos choix définissent, ce qui nous reste, le territoire qu’on laisse derrière soi, aux autres, aux futures générations.

En échos multiples, notamment avec mes questions posées sur des cartes postales :
Qu’est-ce qui est territoire
Qu’est ce qu’il y a sous la peau
Qui je suis au-delà de ça
À quoi sert la terre du paysage ?
Qu’est-ce que la peau du paysage ?
Est-ce que le paysage est un corps ?
(résidence d’écriture en Essonne – novembre 2015)

Autant de questions à lire entre les lignes et les regards, les architectures et les corps, les images des 10 univers qui se trouvent dans ce septième numéro de NiepceBook publié par Corridor Elephant.

Chrystel Caparros, Alban Lécuyer, Antonio Domingues, Guillaume Lavit d’Hautefort, Arbogast Emma, Nicolas Beaumont, Christophe Vandon, Baptiste Gamby, Ymy Nigris et moi-même.

Vous, nous, (je) découvrirez les séries photos, certaines portent des titres d’autres se livrent telles quelles : Femmes en Exil, Ici Prochainement, Absences, OSE Ouest Sud Est, Les traces du soleil, Identité Ardoines, Presque Il-e.

10 portfolio, 10 entretiens et aucune publicité.
La revue est éditée suite à la campagne de pré-achat, et les numéros correspondent à ceux qui ont été voulus, désirés, sans gaspillage, ni réédition.

Couverture de la revue photo – NiepceBook # 7

NiepceBook est un livre-revue de photographie contemporaine
édité par Corridor Elephant

10 photographes
10 portfolios
10 entretiens
(et zéro pub)

J’y serai en bonne compagnie avec :

Chrystel Caparros
Alban Lécuyer
Antonio Domingues
Guillaume Lavit d’Hautefort
Arbogast Emma
Nicolas Beaumont
Ymy Nigris
Christophe Vandon
et Baptiste Gamby

Ce septième numéro est accessible en pré-achat sur KissKiss BankBank
https://www.kisskissbankbank.com/niepcebook-n-07

Pour ce numéro, c’est à nouveau au public de choisir la couverture
le principe est simple et intéressant et pragmatique :
10 photographes
10 couvertures possibles !

C’est à vous de choisir votre préférée
et de le faire savoir en votant

Et la proposition de couverture
avec une photo de ma série Presqu’îl-e :


A vous de choisir !!!

revue photo – NiepceBook # 7

Une publication se prépare…

NiepceBook est une revue de photographie, présentant 10 photographes, 10 portfolio et autant d’entretiens, et un peu plus encore.

Sans publicité, c’est à signaler, c’est une revue-livre, à collectionner, numérotée, éditée par Corridor Eléphant, qui édite également des livres photos, expose des plasticiens, des chroniques, une revue de presse…

Et qui avait notamment présenté deux de mes séries :
le petit déjeuner et les chaises sont des fenêtres comme les autres.

Voici une couverture provisoire (eh oui vous pourrez choisir et voter pour votre préférée)

Et en exclusivité mondiale !
Une première image de chaque série
révélée une fois par jour à 18 heures précises
pour chaque photographe
(sur la page FB des éditions)
rassemblées ici !

Chrystel Caparros

Emma Arbogast

Antonio Domingues

Guillaume Lavit d’Hautefort

Alban Lécuyer

Nicolas Beaumont

Ymy Nigris

Christophe Vandon

Batiste Gamby

et la mienne :

Pauline Sauveur