pauline sauveur

questionner les liens entre corps et espace(s)

le cœur du caramel

Le blog, tenu de 2009 à 2017, plus de 300 articles !
Les projets et les essais, les recherches et les rencontres, les premières publications.
Les débuts, c’est par là : le coeur du caramel.

Les autres blogs spécifiquement dédiés à des projets au long cours, souvent dans le cadre de résidence de création et d’écriture :

[ à suivre… to be continued… jatkuu ]

Dans un wagon du métro de la capitale de Finlande, dans le cadre du Hesinki Design World Capital, en 2012. Invitée par l’institut Français, en partenariat avec le HIAP, Helsinki international Artist Programme.

61 500 000 voyageurs ont pris l’ensemble des transports en commun HSL et HKL en 2011. Un grand nombre aura voyagé dans le wagon de métro du projet.

Fiches et mutations

Résidence de création. Recherches sur les friches urbaines et industrielles. En partenariat avec le CAUE de la Nièvre en 2015.

“Le corps de la ville. La machine-minotaure qui taraude l’asphalte pour les réseaux à venir. Les boyaux des futures habitations superposées en strates nouvelles. Les voies éventrées et les petites vieilles qui sautillent pour rejoindre le marché du jeudi.”

En chemin… Empreintes et réécriture du territoire

Lire le paysage, l’approcher sous un autre angle et y installer des créations visibles en voiture et en car (scolaire). Projet mené avec trois collèges de région Centre. Sélectionné au Prix de l’audace 2013.

“94 élèves, 3858 photos prises par eux,  3 bus,  90 km, 25h d’installation, 19 œuvres, 2 anciennes portes, 182 pages de textes, 1 lit, une boite à biscuits,1 ruine et 1 champ, 32 chaises…”

 

En visite… à l’immeuble Garban, Nérondes (Cher)

Un ancien office notarial voué à la démolition, inchangé depuis 1937, habité jusqu’en 2000. Vidée de ses meubles, riche d’ambiances, de lumières et de trésors en suspens. Projet soutenu par la Communauté de Communes et par les éditions les mille univers, de 2011 à 2013.

“Rencontres, poussière, installations, démolition, projections.
17 pièces, 3 ans, 2 livres”