pauline sauveur

questionner les liens entre corps et espace(s)

du son des lectures

Des mots pour les oreilles
des voix
des lectures
des fragments aussi
cinquante trois minutes
et quarante huit secondes
pour frôler l’heure entière
c’est par là,
sur la page dédiée
aux lectures enregistrées

La nuit, beaucoup
un texte écrit et construit autour du Château d’Oiron, dans le cadre du beau programme Un auteur, un monument, commencé en 2019 et mis en place par la MEL, maison des écrivains et de la littérature, et le Centre des Monuments Nationaux.

Les petits yeux du (premier) confinement
C’est curieux et étonnant et pourtant aussi, un peu étouffant, le temps de confinement (…)”

Un monde_tir à vue / herrou_sauveur
ainsi qu’une chronique de 8 articles en ligne sur le site de littérature contemporaine remue.net.

Ce qui reste – fragments sonores
Parce que je sais. Je sais déjà. Parce que je regrette encore la glycine, l’escalier en colimaçon et la vue sur la cour et sur même les poubelles (…)”

Bonne écoute : )

1 thought on “du son des lectures

Comments are closed.